Grottes : des pièces modelées

Petite Grotte RAUKS grottes en céramique

Présentation des Grottes, pièces modelées

Vous le savez peut-être déjà mais ce sont des pièces modelées que je travaille lentement avec la technique des colombins (ce sont des boudins de terre). Cette technique ancestrale me permet de bâtir une forme petit à petit, les parois de la pièce et la cavité en même temps. 

A chaque fois, un dessin que je réalise auparavant m’inspire; même si je m’émancipe souvent de ce qu’il y a sur le papier pour suivre les envies de la pièce.

Après cette étape, je passe un temps à les lisser, à peaufiner leurs courbes et leurs formes. Le décor est ensuite assez aléatoire ; une surprise que j’aime bien garder pour redécouvrir ensuite la pièce comme si elle s’était créée elle-même dans la sciure ou dans la cendre.

Je les appelle « sculptures de la vie intérieure ».

La lecture de la lettre de Georges Didi-Huberman à Laszlo Nemes, son livre Sortir du Noir, m’a beaucoup marqué lors de la création de la première Grotte. Il y aborde le fait de faire sortir du noir, de porter à la lumière quelque chose, de regarder ce « trou noir intérieur ». 

Pour moi, c’est ce qui représente le mieux les Grottes.  Il y a ce rapport entre ce qui est déjà là, ce qu’on veut voir – ou non – et ce que l’on met au jour.

.

articles qui pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire