Bien préparer son thé est facile. Souvent nous ne l’apprécions pas pour des raisons techniques : une eau trop chaude, pas assez de feuilles ou trop de feuilles, trop infusé ou pas assez infusé… ou bien nous ne laissons pas assez de places aux feuilles pour qu’elles s’ouvrent correctement lors de l’infusion. Plus les feuilles peuvent s’épanouir, meilleurs seront ses parfums.

Céramique & RItual × théières

          Les différentes cérémonies du thé m’inspirent pour les valeurs qu’elles portent, mais aussi parce que les objets sont sacrés, respectés, porteurs d’une histoire et d’un moment. A travers ces objets du thé, on honore la plante ; à travers la plante, on honore un Tout. Les théières sont pour moi un moyen accessible d’honorer la plante, de la préparer de la meilleure manière.

Objets du thé fabriqués à l’atelier

Théières

Il s’agit de posséder une histoire plus qu’un simple objet.

          Ces théières de cérémonies sont toutes tournées au tour de potier, de manière artisanale. Selon les intentions, j’émaille l’intérieur de la théière, ou non. Certaines sont destinées à préparer un seul type de thé et ne seront pas émaillées à l’intérieur (on parle de théières à mémoire), d’autres peuvent accueillir tous types de feuilles grâce à l’émail. Elles ont toutes un filtre intégré pour que vous n’ayez qu’à déposer les feuilles, l’eau et déguster : les feuilles auront ainsi toute la place nécessaire pour infuser et ne seront pas contraintes dans un espace trop serré pour elles. Chaque théière est une pièce unique ou bien partie d’une petite série. 

          La fabrication des théières est un processus long qui demande une attention particulière lors du séchage. Chaque partie de la théière est réalisé individuellement : le bec, le corps, le couvercle, parfois l’anse sont tournés. Puis tout est assemblé au moment juste du séchage. Le séchage doit ensuite être lent et surveillé pour éviter toute fissure au niveau des collages : après que toutes les parties d’une théière sont assemblées, les pièces sont couvertes plusieurs jours afin de contrôler l’humidité de la terre.
          Les voir à la sortie de la deuxième cuisson de 1260°C est une grande joie : une théière est née, et accompagnera de beaux moments du thé

          La taille des théières varie. J’imagine autant des théières de cérémonie, théières à mémoire pour préparer un seul type de thé, qui permettent de préparer une petite tasse de thé, que des théières pour les infusions de grandes feuilles de plantes médicinales sauvages fraîchement coupées dont la contenance vous permet de préparer deux tasses de 25cl.

Les théières individuelles Les théières 50cl commander une théière sur-mesure

MÉMOIRE :

Certaines sont des théières à mémoire. L’intérieur est laissé brut, sans émail, afin de garder les notes et les parfums du thé infusé. Au fur et à mesure des infusions que l’on va faire, la théière va se culotter, et donner encore plus de profondeur au thé. C’est pourquoi elles sont faites pour faire infuser un seul type de thé.  Elles me permettent aussi de faire plusieurs infusions successives, des infusions courtes mais qui développent des notes de dégustation différentes à chaque fois. 

Elles sont plutôt destinées à une pratique de cérémonie du thé : que ce moment soit créé sur mesure ou que ce soit une cérémonie traditionnelle officielle, les théières font partie de notre voie du thé propre. Elles évoluent au fil des infusions et c’est comme si ma pratique suivait le chemin que trace ma théière.

Gong Fu Cha Yokode Kyusu

Les catégories Margaux Ceramics